"Mon cahier, je vis mieux avec l'EFT " est paru aux Editions Leduc.S

Trouvez un thérapeute : cliquez sur la carte

Annuaire praticiens EFT

Une formation courte à l'EFT - LYON - PARIS - LILLE

Les personnes qui souhaitent effectuer une formation à visée coaching et approfondir leur pratique de cet outil peuvent suivre un cursus plus court.

Pour LYON et PARIS, inscrivez-vous sur le site www.ifpec.org.

Pour LILLE, contactez directement l'organisateur SYMBIOFI pour les inscriptions : www.symbiofi.com

Pour tout renseignement,
contactez Anne-Marie ou Nathalie au 04 74 56 32 45 ou
 07 87 00 98 35.

Newsletter

L'IFPEC est un prestataire de formation continue enregistré auprès de la Préfecture. "Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat. En application de l'article L.6352-12 du code du travail. "

Accueil > Certification > Hypnose Humaniste

Hypnose Humaniste

Comment différencier l’Hypnose Humaniste des autres formes d’hypnose ?

flux entrant et sortant du cerveau

Habituellement, en hypnose, on est dissocié, comme dans un état second. Cet état modifié de conscience permet au thérapeute de travailler avec la partie inconsciente de l’esprit de son patient. Si bien que le patient ne sait ni comment et pourquoi ce problème est venu, ni comment il est parti ! En Hypnose Humaniste, il n’y a pas de dissociation, au contraire, la personne gagne en conscience, on parle d’un état de conscience « augmentée », c’est comme être en contact avec son Etre Supérieur, sa Conscience avec un C majuscule. La personne en ouverture de conscience se soigne, et en plus, elle apprend quelque chose d’elle même, de sa vie, de sa Voie, elle grandit. Grandir en conscience, c’est entrer en contact avec son être profond et réharmoniser les contours de sa vie toute entière. Comme le dirait Olivier Lockert, dans les formes habituelles d’hypnose, le praticien est un mécanicien de l’inconscient ; en Hypnose Humaniste, il est un coach de l’âme, un éclaireur.

En Hypnose Humaniste, on utilise des techniques simples et des protocoles précis à adopter en fonction de ce qui amène une personne à consulter. Ainsi, on peut voyager en conscience à travers le temps et l’espace, rencontrer sa maladie, transformer son chemin de vie, soigner et réintégrer ses archétypes féminins et masculins, retrouver sa vraie nature, rencontrer nos parts d’ombre et en transformer les symboles qui habitent notre psychisme et bien d’autres choses encore.  

Comment apprendre à pratiquer l’Hypnose Humaniste ?

Deux sessions sont proposées :
1. TECHNICIEN en Hypnose Humaniste (les bases) sur cinq jours

2. PRATICIEN en Hypnose Humaniste. La formation se décline en trois fois cinq jours à un mois d’intervalle.

La 3ème semaine dont le thème est THERAPIE SYMBOLIQUE AVANCÉE (TSA) peut être suivie indépendamment.

Cette formation est ouverte à tous, à condition d’avoir suivi la formation Technicien en Hypnose Humaniste. Une attestation de stage, ou une certification vous sera demandée à l’inscription. 

Pour en savoir plus cliquez sur ce lien.

Quel type de personne peut-on accompagner en Hypnose Humaniste ?

Les indications sont très larges, ce sont les mêmes que pour toutes les formes d'hypnose, tant pour la santé que pour la qualité de vie. Dans ce cas, on parle de thérapie. Mais l'Hypnose Humaniste a ceci de complet, qu'elle permet également de travailler en psychothérapie. C'est à dire de travailler en profondeur sur la structure de l'inconscient, et ceci, entre une à cinq séances. Voilà pourquoi on dit souvent de l'Hypnose Humaniste qu'elle est un heureux mariage entre les thérapies brèves et la psychanalyse.

Les techniques de l'Hypnose Humaniste permettent d'accompagner les adultes et les enfants, et proposent des solutions thérapeutiques extraordinaires dans le cadre de la thérapie de couple. "A ce jour en France, il n'existe rien de comparable", assure Catherine Béthenod.

Exemples d'indications : phobies de toutes sortes, traumatismes : accident, décès, divorces… dépression exogène, anxiété, crises de panique, stress et mal-être, migraines, insomnies, cauchemars, troubles obsessionnels et du comportement, paralysie, cécité, surdité, aphonie, amnésie, dysphagie, tics, hoquet, bégaiement, préparation préopératoire, accouchement sans douleur, dentisterie, analgésie, anesthésie et suites postopératoires ; lutte contre la douleur : chronique, examens médicaux pénibles, cancer, grand brûlé… soutien durant le traitement du cancer, du sida et autres graves maladies, ichtyose, hémophilie, herpès génital ou labial, leucémie, diabète, vaginisme, frigidité, anorgasmie, dysménorrhée et aménorrhée, impuissance, éjaculation précoce, infertilité, énurésie, coprorésie, rétention urinaire, pollakiurie, excès de poids, onychophagie, boulimie, anorexie, toxicomanie, tabagisme, alcoolisme, maladies de la peau : névrodermite, psoriasis, prurit, verrues, acné, zona, eczéma, urticaire, calvitie… allergies ponctuelles ou chroniques, asthme, hypertension artérielle, problèmes de vue, troubles gastro-intestinaux, problèmes de croissance (taille, seins),syncopes, maladie de Raynaud, hyperhydrose, personnalité fractionnée, procrastination, hypocondrie, manque de confiance en soi, entraînement à la concentration, à la performance : sport, études, examens, réorientation professionnelle ou personnelle, prise de décision importante, dilemme, etc.

Mais également, grâce à l'Hypnose Humaniste : Les maladies lourdes, type cancer, aux origines souvent existentielles (en complément du traitement médical), les problèmes d’ordre physique à répétition et de cause inexpliquée (céphalée, mal de dos, mycoses, cystite et autres somatisations), les effets du patriarcat (femmes qui se sous-estiment, qui n’ont pas de goût à la vie, qui restent en arrière-plan, derrière leur mari, qui souffrent de non-reconnaissance, etc.), les problèmes d’identité (y compris d’ordre sexuel), les femmes trop « solaires » (coupées de leur féminin) et les hommes trop « lunaires » (coupés de leur masculin), mal-être existentiel, tristesse ou sentiment d’impuissance chronique, sensation d’être dissocié, coupé du corps, de ses émotions et sentiments, excès d’esprit d’analyse, loyautés familiales, rancœur, deuil, être (ou se croire) toujours victime, prisonnier d’une situation, critiqué ou jugé par les autres, timidité, agressivité, colères, hyperactivité, besoin de multiplier les relations affectives sans lendemain, peur de l’abandon, tendances suicidaires, dialogue intérieur négatif dévalorisant, rabaissant, impossibilité de construire un couple ou de maintenir un couple, problèmes de couple, infertilité psychologique, échecs personnels ou professionnels à répétition, sensation d’être transparent, inintéressant, trop grande naïveté, crédulité, pessimisme, sentiment d’injustice, sentiment d’infériorité, dépression endogène, besoin de trouver sa voie, manque de créativité, perte du goût de la vie, excès d’attente par rapport aux autres, besoin excessif d’attirer l’attention, etc.

L'hypnose humaniste en action

Déchirée entre son mari et son amant

Elle est déchirée entre son mari et son amant, souffre d’une immense culpabilité, se déteste, a perdu le sommeil et l’appétit et cherche à comprendre ce qui ne va pas chez elle. Une induction en ouverture de conscience, spécifique de l’Hypnose Humaniste, lui permet de rencontrer la part d’ombre en elle, cette partie blessée, cause du désastre de sa vie, lui apparaît de manière symbolique. Ce symbole pourrait être compris comme un bloc mémoire, il contient tous les éléments qui ont mené cette personne à vivre ce qu’elle vit : ses expériences vécues, ce qui lui a été transmis et ce que la vie véhicule. En d’autres termes, c’est à la fois une part d’inconscient personnel et d’inconscient collectif. Une fois ce symbole soigné et réintégré par la personne, elle ressent physiquement la transformation puissante qui s’est opérée en elle. Dans les jours qui suivent, elle fait sereinement le choix d’une histoire saine avec l’homme qu’elle aime. Sa vie a pris du sens, elle a gagné de l’assurance et de l’optimisme et envisage de devenir maman. Il a suffit d’une séance… A ce jour, la seule manière d'accéder rapidement à ce type d'information est l'état de conscience augmentée, obtenu en quelques instants grâce aux inductions de l'Hypnose Humaniste. 

Je me sens plus sage...

Il a tout juste 17 ans, beaucoup d’aplomb, il est venu consulter tout seul et n’en a parlé à personne. Son problème ? Il ne peut plus envisager de sortir tranquillement car il a des violentes douleurs intestinales qui surgissent régulièrement, sans aucun signe avant coureur. Son médecin a fait faire les examens nécessaires, c’est psychosomatique. En quelques secondes, après une induction de type Humaniste, il entre en contact avec son problème. Comme il s’agit d’Hypnose Humaniste, c’est lui qui se soigne, néanmoins, le rôle du thérapeute est de le guider, et à ce moment-là, il est certain qu’il y a quelque chose à comprendre. Le jeune homme est donc invité à s’adresser au « problème ». Dans un souffle, il dit « Il faudrait que j’arrête de croire que je suis le plus fort ». Ah, et comment va t-il arrêter ça ? « En écoutant les autres, et surtout mon père ». C'est parce qu'il est en état de conscience augmentée qu'il peut accéder à l’information juste, la traiter, et intégrer profondément le changement. A la fin de la séance, il dit qu’il se sent différent : « C’est bizarre, je me sens plus sage ». Il ne roule plus des mécaniques, son intestin le laisse en paix et il a pris conscience de l’existence des autres. 40 minutes de séance… Le succès de la séance réside dans l'état de conscience augmentée du patient. Sans l'induction hypnotique humaniste, la séance n'aurait ni la profondeur, ni la pérennité, ni la puissance de changement immédiat que l'on obtient ici.